Administrateur
Logo

Notre mission

 

L’organisme Le Pont contribue à la réadaptation ainsi qu’à l’intégration sociale et professionnelle de sa clientèle par divers programmes d’activité, un service de soutien dans le milieu de vie et un service d’hébergement. Ceci est dans le but de favoriser l’autonomie optimale de la personne.

 

 

La ressource d'entraide

 

Outre les déjeuners et dîners du lundi au vendredi, les usagers du Pont sont invités à participer à des activités sociales, culturelles et sportives (bingos, quilles, brico-libres, dîner communautaire, etc.) favorisant l'échange avec d'autres personnes aux prises avec les mêmes difficultés.

Mais tout au long de l'année, le calendrier propose divers rassemblements: souper traditionnel de Noël, soirées dansantes thématiques, visite à la cabane à sucre, activités particulières lors des événements (Pâques, St-Valentin, Noël, etc.), la sortie annuelle au Lac Flavrian, etc.

Pour la période estivale le Pont organise des sorties selon les préférences des membres. Par exemple, au cours des dernières années, des sorties au Parc Aiguebelle, à Beauce Carnaval, au zoo Pageau, des visites de musées (Anglier, St-Marc-de-Figuery, Guérin, La Corne, etc.),  des expéditions de plein air et une sortie d’art thérapie ont été organisées.

 

  

Le centre de jour

 

Le centre de jour offre des programmes touchant à diverses sphères permettant aux participants de travailler sur des objectifs fixés lors de la période d’inscription.

 


Types de programmes offerts :

ŸArtistiques (arts créatifs)
ŸManuels (p. ex. : tissage, tricot, couture, etc.)
ŸSportifs (p. ex. : cardioforme, aquaforme, etc.)
ŸPsychoéducatif sur la maladie et enseignement d’habiletés (p. ex. : apprivoiser son stress et son anxiété, entraînement aux compétences pour trouble de la personnalité limite, habiletés sociales, etc.)
Croissance personnelle (p. ex. : connaissance de soi, philosophie et spiritualité, etc.)

 

À travers tous ces choix, certains programmes d'activités stimulent les habiletés psychosociales telles que l'estime de soi, la communication ou des habiletés fonctionnelles, comme la motricité et la capacité de concentration. D'autres programmes favorisent plus particulièrement les habiletés en matière de communication et de résolution de problèmes (jeux de rôle), ou développent les compétences quotidiennes essentielles pour acquérir un niveau d’autonomie plus élevé.

 

  

Le suivi psychosocial

 

Toutes les personnes admises au Pont peuvent bénéficier de relations d'aide avec des intervenants pour atteindre des objectifs ou satisfaire des intérêts plus personnels. À son rythme et suivant sa volonté, le participant effectue une démarche d'activités de programmes susceptibles de lui fournir les outils et les apprentissages d'une plus grande autonomie.

 


Les objectifs sont :

Ÿ  de t’accompagner dans tes périodes difficiles ;
Ÿ  de te soutenir face à la maladie et à l’acceptation ;
Ÿ  d’acquérir les outils nécessaires à l’atteinte de tes objectifs ;
Ÿ  de cibler tes intérêts, te découvrir des aptitudes et les développer.

 

 

Le soutien d'intensité variable

 

Le soutien d'intensité variable (SIV) s’adresse aux individus désirant une aide face aux difficultés vécues. Par le biais d’une aide et d’un soutien dans le milieu naturel, le SIV permet la prévention des hospitalisations, le maintien dans la communauté et une qualité de vie convenable. Ce service de support et d'accompagnement favorise le développement de l’autonomie permettant à l’individu de se maintenir dans la communauté malgré les handicaps vécus.

 


Voici quelques exemples de services qui peuvent être offerts :

  • Création et maintien du lien (prise de contact par les intervenants) ;
  • Gestion de la maladie mentale ;
  • Support dans la gestion des médicaments ;
  • Gestion du stress ;
  • Surveillance en périodes difficiles ;
  • Planification et orientation vers d'autres ressources (CLSC, bibliothèque, transport en commun, etc.) ;
  • Vérification et sensibilisation de la satisfaction des besoins de base : nourriture, logement, etc. ;
  • Gestion de crise ;
  • Accompagnement ;
  • Planification budgétaire et gestion de l'argent de poche ;
  • Assistance pour remplir des formulaires ;
  • Explication et traduction (démarches administratives, etc.) ;
  • Démarches financières ;
  • Démarches relatives au logement ;
  • Aide dans l'organisation de transports ;
  • Développement d'habiletés pour l'entretien ménager, l'entretien des vêtements et la préparation des repas ;
  • Renseignements culinaires
  • Développement personnel : loisir, socialisation, etc.

 

L'hébergement

 

Le Pont met huit (8) appartements communautaires, six (6) appartements supervisés. Tous ces appartements bénéficient d'un support et d'accompagnement 365 jours par année, et d'un service de paget (téléavertisseur) pour leur assurer une plus grande sécurité.

 

  

Les appartements communautaires

 

Les logements se composent de trois pièces et d’une salle de bain individuelle. On y trouve une cuisine, un salon et une chambre à coucher. Le salon et la cuisine sont à aire ouverte et dotés des meubles et électroménagers nécessaires (réfrigérateur, four, table de cuisine. chaises de salon). Dans la chambre à coucher un lit et une commode sont fournies.

 

Chacune des portes d’entrée est verrouillée de l’extérieur en tout temps. La présence régulière des intervenants et le service de téléavertisseur contribuent à offrir une présence soutenue et une sécurité aux appartements communautaires.

 

Ces appartements s’adressent à des individus aux prises avec des problèmes de santé mentale, autonomes mais dont la condition nécessite un encadrement et une présence régulière ou occasionnelle.

 

  

Les appartements supervisés

 

Chaque logement est composé d’une pièce et d’une salle de bain individuelle. À l’intérieur de ces derniers, un espace cuisine a été aménagé. Petit réfrigérateur, éléments de cuisson et table de cuisine s’y trouvent. L’appartement est également doté d’un lit capitaine.

 

La proximité du personnel et des intervenants (dans le même établissement), la porte d’entrée verrouillée de l’extérieur en tout temps lors de la fermeture du centre de jour et le service de téléavertisseur pour les urgences contribuent à offrir une présence soutenue et une sécurité aux appartements supervisés.

 

Les appartements supervisés s’adressent à des individus aux prises avec des problèmes de santé mentale, relativement autonomes, dont la condition nécessite un encadrement et une présence journalière.

 

La réadaptation

Ce programme favorise l'apprentissage du travail et de la socialisation de personnes présentant des problèmes sévères et persistants. C'est une démarche dans laquelle le participant doit s'impliquer à titre de partenaire actif. Le Pont, en contrepartie, fournit les services d'intervenants qui établissent des liens significatifs, aident à évaluer les besoins de changement et leurs obstacles, favorisent la connaissance de soi et de l'environnement, et apportent leur support dans tous les aspects de la vie quotidienne.

 

L'intégration au travail

Permettant à des personnes un retour graduel sur le marché de l’emploi, le Pont offre un plateau de travail spécialisé accompagnant les individus dans les difficultés vécues. À l’intérieur de cette intégration, divers postes sont disponibles : le secrétariat, la cuisine et la maintenance.

Cette intégration d’une durée limitée permet aux participants d’acquérir une expérience de travail positive tout en travaillant des objectifs déterminés conjointement avec le Centre local d’emploi.

 

Le Pont - Le soutien à la santé mentale | Téléphone : (819)797-5141 | Télécopie : (819)797-0012

70, rue Gamble Ouest Rouyn-Noranda (Québec) J9X 2R4